in

Enceinte de jumeaux : ce qui change lors d’une grossesse gémellaire

Vous venez vous aussi d’apprendre l’heureuse nouvelle : ce sera des jumeaux ! Comment va se passer votre grossesse ? Et la naissance ? Focus sur la grossesse gémellaire.

Quand savoir si je suis enceinte de jumeaux ?

Le test de grossesse permet de savoir si on est enceinte, mais n’indique pas s’il s’agit d’une grossesse unique ou gémellaire. Ce n’est qu’au cours d’un test sanguin que le médecin mesure la quantité d’hormone de grossesse (b-hCG). Si le dosage est plus élevé que la normal, des doutes commencent à s’établir, mais rien n’est confirmée.

Il faut attendre la date de la première échographie (11-12 SA), pour révéler une grossesse gémellaire.

Rarement, il est possible de ne peut pas voir la différence à cette date, dans ce cas, il faut patienter que les foetus se développent un peu plus pour confirmer la gémellité une fois pour toute, pendant la deuxième échographie grossesse (22-25 SA).

Pour en savoir plus : Les 3 échographies obligatoires de grossesse

Grossesse gémellaire : vrais ou faux jumeaux ?

Il n’y a aucun doute maintenant, vous êtes enceinte de jumeaux, mais avant que la panique s’installe, vous souhaitez savoir s  ce sont des vrais jumeaux (identiques) ou des faux jumeaux (différents).

Pour cela, il faut comprendre la différence entre les deux :

Jumeaux monozygotes : quand un ovule est fécondé par un seul spermatozoïde, mais que celui-ci se divise pour former deux embryons, alors on parle de vrais jumeaux. Pendant une échographie, s’il s’avère que les 2 foetus partagent le même placenta alors ils sont automatiquement des vrais jumeaux.

Jumeaux dizygotes : quand deux ovules sont fécondés par deux spermatozoïdes différents, on parle alors de faux jumeaux. Les jumeaux ont alors chacun leurs propres placentas et sont généralement des faux jumeaux. Mais si on remarque pendant l’échographie qu’ils ont le même sexe, il est possible qu’ils soient des monozygotes.

Le moyen le plus fiable pour avoir une réponse correcte, c’est une analyse de leurs ADN dans un laboratoire. Des gènes identiques sont équivalents à de vrais jumeaux.

Maux de grossesse gémellaire : ce n’est pas facile pour maman

Revenons à la panique, vous êtes enceinte de jumeaux, la probabilité que ca arrive vous a traversé l’esprit, mais vous vous êtes dites que c’est très rare. Vous n’étiez pas prête et votre mari est déjà parti demander une hausse de salaire de chez son patron.

Attentions, d’autres femmes enceintes peuvent ne pas réagir de la même manière, elles se sentent au contraire bénites par ce miracle. Que vous êtes heureuse ou triste, les effets indésirables ne changent pas, mais au contraire, ils vont être plus désagréables.

La grossesse gémellaire signifie deux bébés dans votre ventre, c’est-à-dire le double du poids.

Les jambes sont plus lourdes et la fatigue est plus présente. Le coeur est davantage sollicité, car il doit pomper un volume de sang plus élevé donc vous allez être rapidement essoufflé même en pratiquant des tâches minimes.

Attendez-vous à des maux de grossesses plus intenses à cause de la production plus élevée d’hormone de grossesse. Les nausées seront plus fréquentes et ⅓ de prise de poids de plus qu’une grossesse normale. Le risque de diabète gestationnel d’hypertension artérielle augmente, mais aussi les varices.

Si tout ceci ne calme pas votre panique, sachez que le congé de maternité en Tunisie pour une femme enceinte de jumeaux est de 4 mois soit 1 mois de plus pour vous reposer.

Pour vous rassurer encore plus, votre grossesse sera suivie des très près par le corps médical.

L’accouchement de jumeaux : comment ça se passe ?

Dans ⅔ des cas l’accouchement gémellaire est prématuré (avant 36 SA) voir même d’une grande prématurité (avant 32 SA) elle peut être soit provoqué par le corps médical pour des raisons de survie (souffrance du foetus, retard de croissance…) ou spontané.

Toutefois, il est possible d’accoucher les jumeaux par voie basse si le premier bébé à la tête en premier, votre médecin va ensuite chercher le deuxième.

Si le premier bébé est en siège, le risque de complications est très élevé, une césarienne est donc pratiquée.

Avez-vous d’autres questions ? Cet article vous a-t-il été utile ? N’hésitez pas à nous laisser un message sur notre page Facebook.

Pour en savoir plus : L’accouchement prématuré : causes, signes et traitement

sentir bébé bouger pour la première fois

Quand sentir bébé bouger pour la première fois ?

Grossesse tardive les risques de tomber enceinte après 40 ans

Grossesse tardive : les risques de tomber enceinte après 40 ans