in

Enceinte et j’ai des pertes blanches : dois-je m’inquiéter ?

Durant la grossesse, les  pertes blanches sont fréquentes. D’où viennent-elles et quand faut-il consulter un médecin ?

D’où viennent ces pertes vaginales ?

Les pertes blanches, également appelées pertes vaginales ou leucorrhées, sont sous forme d’un liquide non sanglant, blanc, mousseux. Lorsqu’elles sont naturelles, elles ne s’accompagnent d’aucune irritation ou rougeur au niveau de la zone intime.

Ces pertes blanches apparaissent pour de différentes raisons, à commencer par le renouvellement des cellules de vagin. Les cellules éliminées mélangées avec les mucus secrétés par le col d’utérus, forment une perte vaginale blanche.

Pour en savoir plus : Les saignements vaginaux pendant la grossesse

Les pertes blanches : un symptôme de la grossesse ?

Chez la femme enceinte, sous l’influence des hormones sécrétées par les ovaires et le placenta, le renouvellement des cellules devient plus important. Si on l’associe au débit sanguin important dans la région vaginale, cela entraîne une augmentation des leucorrhées .

En coagulant au premier trimestre, elles forment un bouchon muqueux, qui va fermer le col de l’utérus durant toute la grossesse.

Que faire en cas de pertes blanches fréquentes ?

Il est fréquent d’observer durant la grossesse des pertes blanches plus abondantes, mais il est important de rester attentif à tous signes de changement :

  • une augmentation importante de la quantité des pertes,
  • une odeur,
  • une couleur (jaunâtre ou verdâtre)
  • et/ou une consistance inhabituelle,
  • des signes d’inflammation de la région intime (rougeur, démangeaison, irritation, brulure )

Ces signes doivent amener à consulter car ils peuvent être les symptômes d’une infection vaginale liée le plus souvent aux champignons.

En fin de grossesse, on observe parfois des pertes vaginales très épaisses, teintée de filets de sang. Il peut s’agir du bouchon muqueux qui se ramollie, mais cette perte n’est pas un signe d’accouchement imminent et ne nécessite pas de se rendre à la maternité.

En revanche il est essentiel de consulter en présence de pertes liquides, incolores, inodores et continues, laissant la lingerie humide en permanence. Il peut s’agir d’une fissure de la poche des eaux. C’est une complication de la grossesse qui nécessite une prise en charge en raison du risque d’infection pour le bébé.

Complications liées aux pertes blanches

Les infections vaginales n’ont pas de danger en général, mais durant la grossesse, il convient de consulter un docteur à la moindre hésitation ou apparition de signes inhabituels car toute infection de la partie génitale peut déclencher des contractions et entraîner un accouchement prématuré.

Grossesse nerveuse chez la femme

Grossesse nerveuse chez la femme : bien comprendre

Toxoplasmose ce qu'il faut savoir si vous êtes enceinte

Toxoplasmose : ce qu’il faut savoir si vous êtes enceinte