in

Comment utiliser un tire-lait manuel ?

L’allaitement maternel constitue la façon la plus naturelle de nourrir votre enfant. Il arrive parfois, pour certaines raisons, que l’allaitement maternel au corps-à-corps soit impossible. Dans ces situations, certaines mères choisissent le tire-lait électrique ou manuel pour exprimer leur lait. Ainsi, ces mamans sont en mesure de subvenir aux besoins nutritifs de leur bébé tout en conservant leur production de lait. Facile à dire, mais comment utiliser un tire-lait manuel ?

À quoi sert le tire-lait ?

Durant les premiers mois, il est recommandé de laisser bébé profité du contact doux et chaud de l’allaitement avec sa maman. Mais ce n’est pas toujours évident que vous soyez présentes auprès de lui systématiquement tout au long de cette période. 

Le tire lait est un allié de force pour la maman qui doit se séparer occasionnellement de son nourrisson pour de courtes ou longues durées. 

Il vous sera utile à la reprise de votre travail, si vous continuez d’allaiter bébé au lait maternel.

Le tire-lait est aussi utile dans les cas suivants :

  • Un bébé prématuré qui ne peut pas encore téter
  • Engorgement des seins
  • Seins paresseux. Le tire-lait peut stimuler la montée de lait.

Lire aussi : Allaitement : la montée de lait après l’accouchement

Les étapes d’utilisation d’un tire-lait manuel

Parmi les nombreux modèles sur le marché, le tire-lait manuel se différencie par la facilité d’utilisation et de son prix moins cher (entre 20 et 170 dinars). Il convient aux mamans qui se séparent occasionnellement de leur bébé ou pour une utilisation irrégulièrement tout simplement.

Si c’est la première fois que vous utilisez un tire-lait, sachez que la première règle d’or, c’est de maintenir une hygiène irréprochable. 

Pour éviter la prolifération de bactéries dans le lait de bébé, on conseille à la maman de se doucher ou de bien se laver les mains avant de toucher quoi, ce soit et surtout de laver les accessoires du tire-lait avec des produits de vaisselles. Ne négligez pas le lavage à l’eau chaude, car la chaleur aide à éliminer les bactéries.

Deuxièmement, installez-vous dans un endroit propre et calme puisque l’angoisse défavorise la montée de lait.

Stimulez la lactation en massant doucement vos seins et appliquez des compresses chaudes sur celles-ci. 

Astuce pour exprimer plus de lait avec le tire-lait : mettez une photo de votre bébé devant vous et regardez-la pendant que vous tirez le lait. Si bébé est à près de vous, allaitez-le d’un sein et tirez sur l’autre.

Finalement, actionnez doucement la poignée au rythme des cycles de succion de bébé. Répétez les étapes sur l’autre sein et passez d’un sein à l’autre au nombre de fois qu’il le faut.

Au début, il est possible que vous n’obteniez pas le meilleur rendement en terme de lait. Le peu de quantité que vous parvenez à extraire peut vous décourager et vous inquiétez de ne pas satisfaire les besoins de votre enfant. 

Toutefois, l’utilisation d’un tire-lait est quelque chose qui doit être appris. Soyez patiente, même si vous n’êtes pas en mesure de répondre à vos attentes tout de suite.

Lire aussi : Les 4 étapes à suivre pour donner le biberon à bébé

Combien de fois dois-je tirer le lait ?

La fréquence de pompage est différente en fonction de vos besoins et de ceux de votre bébé, mais voici quelques conseils pour vous aider à démarrer en fonction de vos objectifs. Si vous utilisez une pompe simple ou manuelle, vous devrez peut-être envisager un tirage toutes les trois heures. 

Si vous utilisez votre tire-lait pour maintenir ou augmenter votre production de lait, tirez au même nombre de fois que vous donnez à téter à bébé, mais ajoutez une séance de pompage supplémentaire le matin ou le soir.

Allaitement montée de lait après accouchement

Allaitement : la montée de lait après l’accouchement

enlever croûtes de lait cheveux bébé

Comment enlever les croûtes de lait sur les cheveux de bébé ?