in

Coliques : comment calmer les pleurs de mon bébé ?

Les coliques sont des crises de pleurs intenses qui débutent vers l’âge de 3 semaines de bébé. Elles deviennent plus violentes entre la 6ème et la 8ème et s’atténuent vers le 3ème mois. Ces pleurs intenses se manifestent généralement en fin d’après-midi, vers le soir et cessent sans raison. Lors d’une colique, bébé est difficilement voire quasiment impossible à consoler avec les techniques ordinaires de ses parents. Découvrez les astuces qui se sont montrées efficaces :

Les causes des coliques

Il n’y a pas vraiment de définition médicale aux coliques tellement c’est mystérieux. D’ailleurs malgré les nombres études réalisées depuis plusieurs années, on ne sait toujours pas ce qui les déclenche.

Certains chercheurs pensent que les pleurs intenses jouent un rôle dans le développement du bébé alors que d’autres accusent les allergies alimentaires.

Les maux d’estomac comme la constipation et les gaz peuvent être à l’origine des coliques parce que les nourrissons ont l’air soulagés lorsque qu’on les allonge sur le ventre.

Article qui pourrait vous intéresser : Bébé a les gaz : comment le soulager ?

Les symptômes des coliques chez mon nourrisson

Tous les pleurs de bébé ne sont pas automatiquement des coliques. Il s’agit de coliques lorsque bébé est en bonne santé mais que ces pleurs durent :

  • Plus de 3 heures par jour
  • Plus de 3 fois par semaine
  • Plus de 3 semaines

Si bébé est rentré dans sa phase, vous remarquerez que ses pleurs sont différents que celles de la faim ou du changement de couche. Elles s’accompagnent de certains symptômes évidents :

  • Pleurs puissants avec une agitation
  • Il devient tout rouge et serre les poings
  • Il replie ses jambes contre son ventre
  • Il a le ventre dur
  • Il a souvent des gaz
  • Il est agité quand il dort

Lire aussi : Bébé se réveille en pleurant la nuit : les 6 raisons

Les astuces contre les pleurs intenses de bébé

1. Bercez doucement : bébé commence à pleurer soudainement en pleine journée ? D’abord, baissez les lumières et créer un environnement de calme pour l’apaiser. Mettez son ventre à plat sur votre avant-bras, en le berçant de haut en bas plutôt que de droite à gauche. Parlez avec lui avec un ton doux.

2. Portez-le dans un porte-bébé ou dans une écharpe puis promenez-le dans la chambre. Le peau à peau a toujours été efficace pour calmer les coliques de bébé.

3. Lui faire un bain chaud : que ses pleurs se déclenchent le matin ou le soir, parfois un bain chaud c’est tout ce qu’il faut pour relaxer les muscles et les nerfs de bébé.

4. Évitez le lait de vache : c’est souvent le lait de vache que consomme maman qui est à l’origine des coliques de son enfant. Arrêtez d’en consommer pendant quelques jours. Si vous remarquez une différence, vous avez trouvé la solution.

5. Placez une bouillotte-tiède sur son ventre : elle aidera à calmer les ballonnements et soulage les gaz.

6. Faites-lui un massage circulaire avec vos deux doigts et de l’huile d’olive ou d’amande douce.

7. Limitez l’absorption d’air lors des tétées ou des biberons. Pour cela, mettez-le en position verticale et utilisez une tétine plus petite. N’oubliez pas le plus important, c’est de prendre le temps de l’aider à évacuer ses rots après chaque repas.

Les coliques de bébé sont une des phases les plus difficiles pour les parents. Le mélange d’un manque de sommeil et des pleurs forts qui ne s’arrêtent pas pendant des mois malgré ce que l’on fait peuvent amener à des réactions négatives. N’hésitez pas à demander de l’aide à votre partenaire ou à un autre membre de la famille.

raisons de se lever tôt quand on est une maman

5 raisons de se lever tôt quand on est une maman

vêtements pour mon bébé en été

Quels vêtements pour mon bébé en été ?