in

Quand arrêter la contraception pour tomber enceinte ?

Ça y est, vous êtes prête pour un bébé et vous avez probablement envie de tomber enceinte rapidement, sauf que vous prenez la pilule. Si certaines tunisiennes ont la chance de tomber enceinte rapidement après la pilule, d’autres connaissent une période d’attente plus longue. Combien dois-je attendre ? Est-ce qu’il y aura un effet négatif sur ma fertilité ?

Quand arrêter la pilule pour tomber enceinte ?

La reprise de l’ovulation après l’arrêt de la pilule contraceptive est variable d’une femme à l’autre. À cause de l’effet durable des hormones sur le fonctionnement des ovaires, l’ovulation peut prendre quelques semaines voire quelques mois après l’arrêt.

La durée pendant laquelle vous avez pris la pilule (5 ans ou 10 ans) ne diminue pas vos chances de tomber enceinte.

Il est tout à fait possible de tomber enceinte le cycle qui suit l’arrêt de la pilule ou même après 2 ans : c’est la nature qui décide.

Dans tous les cas, les médecins conseillent de terminer la plaquette avant de suspendre la contraception. Ça laisse le temps au corps de rétablir des cycles réguliers et une muqueuse utérine normale.

En résumé : il n’y a pas de délai précis pour tomber enceinte après l’arrêt de la pilule contraceptive, ca peut arriver à n’importe quel moment. Le plus important c’est que vous soyez patiente et calme d’esprit car comme vous le savez, l’angoisse ne favorise pas l’ovulation.

Lire aussi : Comment calculer ma date d’ovulation ?

Quand retirer le stérilet pour tomber enceinte ?

Que vous ayez posé un stérilet en cuivre ou un stérilet hormonal n’est pas la même chose.

Une fois que le gynécologue a retiré le stérilet en cuivre, le cuivre ne pourra plus immobiliser les spermatozoïdes. De ce fait, ils pourront reprendre leur activité normale rapidement. Donc si vous utilisez le DIU en cuivre, ce qui est le cas de la majorité des tunisiennes, vous pouvez tomber enceinte dès le jour-même.

Quand on parle du stérilet hormonal, c’est une autre histoire. Pendant toute la durée de son insertion, ce type de stérilet propage des hormones qui arrêtent l’ovulation. Comme tous les contraceptifs hormonaux, elles rendent l’ovaire inactives pendant plusieurs cycles, même après que vous l’ayez retiré.

Sachez que l’absence de règles, les semaines qui suivent l’arrêt du stérilet ne signifie pas automatiquement une grossesse.

C’est donc inutile de vous perturber avec des tests de grossesse quotidiens si vous n’avez pas de symptômes de grossesse.

La contraception réduit-elle mes chances d’avoir un bébé ?

L’idée reçue que la pilule ou le stérilet diminuent la fertilité de la femme est complétement fausse.

Plusieurs études ont été faites ont démontré que les femmes qui utilisaient une contraception avaient les mêmes chances d’avoir un enfant qu’une femme qui n’en a jamais utiliser. Si vous n’arrivez pas à tomber enceinte après plusieurs tentatives, ne vous accusez pas. On considère qu’un couple à un problème de fécondité lorsqu’il y a eu des rapports réguliers (2 à 3 fois/semaine) pendant 2 ans sans qu’il y ait une grossesse.

Si c’est le cas, consulter un spécialiste qui effectuera les examens nécessaires, pour savoir si votre couple rencontre ou non un obstacle à la conception.

 

Symptômes de grossesse

Symptômes de grossesse : 9 signes que vous êtes enceintes

Trompes bouchées tomber enceinte

Trompes bouchées : les causes et les traitements pour tomber enceinte