in

Quels examens faut-il faire avant d’avoir un bébé ?

C’est décidé ! Votre couple a décidé de se lancer dans l’aventure de la parentalité et de concevoir votre premier bébé. C’est une excellente nouvelle, mais pour que la grossesse se déroule dans de bonnes conditions et pour que votre enfant soit en bonne santé, une consultation pré-conceptionnelle est nécessaire ! 

Dans cet article, ayelti.tn vous explique l’importance de cette consultation et les examens qu’une femme doit réaliser avant de tomber enceinte.

Pourquoi faut-il consulter un médecin avant de tomber enceinte ?

La consultation préconceptionnelle n’est pas obligatoire, mais est fortement recommandée par les autorités de santé et les gynécologues obstétriciens. Il s’agit essentiellement d’un rendez-vous médical, réalisé avant le mariage ou avant de tomber enceinte tout simplement, au cours duquel une série de tests seront réalisés afin de s’assurer qu’aucune complication n’est susceptible d’entraver votre fertilité, santé et celle de bébé !

Son objectif est de rechercher des facteurs de risques comme le diabète, les maladies héréditaires, la prise de médicaments contre-indiqués lors d’une grossesse ou d’autres pathologies maternelles.

Éventuellement, il peut y avoir plusieurs consultations pour que le médecin puisse établir un bilan prénuptial et avoir une meilleure idée de votre état de santé. 

À l’issue de ces examens, le médecin saura vous proposer les mesures d’hygiène et de préventions nécessaires.

L’examen prénuptial est également un moyen de se rassurer pour se lancer dans le projet bébé en toute sérénité ! 

Quand dois-je consulter et chez qui ?

La consultation doit s’effectuer, dans l’idéal, dès que le désir d’avoir un enfant se présente. Toutefois, si votre couple a déjà entamé la conception, prenez un rendez-vous dès que le test de grossesse sera positif.

L’examen peut être mené par un médecin (généraliste, gynécologue médical, gynécologue-obstétricien) que ce professionnel suive ou non la grossesse par la suite.

Les examens à faire avant la grossesse

Pour éviter de faire plusieurs aller-retour, il est conseiller de préparer tous les documents qui peuvent aider votre médecin à faire le point sur votre état de santé. Cela inclut votre carnet de vaccination, vos traitements médicaux et d’informer le praticien de tout traitement ancien ou nouveau.

Prise de sang

Votre médecin va vous prescrire plusieurs tests sanguins afin de déterminer votre groupe sanguin, mais aussi vérifier si vous êtes immunisés contre la toxoplasmose et la rubéole.

Si le résultat indique que vous êtes rhésus négatif, le futur papa doit aussi réaliser une prise de sang pour écarter une éventuelle incompatibilité rhésus. C’est également l’occasion de dépister le sida, la syphilis ou encore l’hépatite C. 

Un examen général

Mesure de la pression artérielle, du poids, de la taille, auscultation cardiaque et pulmonaire… toutes ces indications seront précieuses afin de faire un bilan de santé complet avant de tomber enceinte.

La mesure et le calcul de l’indice de masse corporelle sera par ailleurs important pour identifier un risque de diabète. Ce dernier reste encore mal connu par les femmes tunisiennes dans un pays où la maladie est considéré comme un problème de santé publique avec une prévalence avoisinant 19,8% de la population.

Un examen gynécologique

Votre gynécologue vérifiera si l’utérus et les ovaires sont normaux, une palpation des seins peut être effectuée. En l’absence de frottis datant de moins de 3 ans, un frottis cervical est réalisé dans le cadre du dépistage du cancer du col de l’utérus. Une palpation mammaire se fait en palpant la zone autour du mamelon avec deux doigts de chaque main. Si quelque chose d’anormal est ressenti, il peut être vérifié davantage avec une radiographie des seins.

L’étude des antécédents familiaux

Des tests génétiques sont effectués pour rechercher des maladies héréditaires.

Cela peut inclure la fibrose kystique, les myopathies, l’hémophilie et autres. Dans certains cas (comme les grossesses), une consultation génétique est recommandée pour connaître les risques pour les bébés à naître ainsi que les possibilités de diagnostic et de traitement.

L’étude des antécédents médicaux et gynécologiques

Une consultation pré-grossesse peut également inclure la prise des antécédents médicaux de la patiente. Cela comprend des questions sur les maladies ou les conditions qui ont pu être diagnostiquées dans le passé, y compris les troubles génétiques qui existent dans votre famille. Le médecin posera aussi des questions sur les médicaments que vous prenez, les allergies que vous avez et d’autres informations importantes liées à votre santé.

Un bilan de vaccination

Certaines injections pendant la grossesse sont susceptibles de provoquer des malformations chez le fœtus. Donc le médecin profitera de la consultation préconceptionnelle pour envisager des vaccins de rappel.

Au besoin, il vous prescrira des ordonnances pour des vaccins contre la varicelle si vous ne l’aviez jamais eu. En cas de sérologie négative, une injection contre la rubéole est de mise.

lit déco chambre garcon

8 idées pour décorer la chambre d’un garçon