in

Tout savoir sur la Fécondation in vitro (FIV) en Tunisie

En Tunisie, le premier bébé issu de la procréation médicalement assistée (PMA) a vu le jour en 1987. Aujourd’hui, le pays est devenu une référence dans le domaine avec plus de 1500 fécondations in vitro (FIV) qui sont effectuées chaque année dans les hôpitaux publics et les cliniques privées du pays. La PMA a finalement permis d’exaucer les vœux de plusieurs milliers tunisiens, tunisiens et africains qui ont lutté contre l’infertilité. Si vous envisagez la FIV en Tunisie, cet article s’adresse à vous.

C’est quoi Fécondation in vitro ?

La fécondation in vitro est une technique de procréation médicalement assistée qui consiste à féconder un ovule par un spermatozoïde en dehors du corps de la femme.

Quand l’embryon aura atteint un certain niveau de maturité, il va être injecté dans l’utérus de la maman afin qu’il se développe normalement comme toute grossesse.

Le taux de réussite dépend de plusieurs paramètres, mais principalement de l’âge de la femme. Plus elle est jeune, plus elle a de chance de tomber enceinte grâce à la FIV.

À qui s’adresse la FIV ?

La FIV s’adresse aux couples désirant un enfant, mais qui rencontrent des problèmes d’infertilité que ce soit à l’origine de la femme, de l’homme ou les deux.

Les raisons principales qui poussent le couple à réclamer une fécondation in vitro sont les suivantes :

  • Trompes bouchées ou absentes : les spermatozoïdes ne peuvent pas atteindre l’ovule.
  • Infertilité de l’homme : absence de spermatozoïdes ou spermatozoïdes de mauvaises qualités.
  • Endométriose : la muqueuse utérine se développe anormalement ce qui bloque le fonctionnement des ovaires ou le passage des spermatozoïdes.
  • Réduction de fécondité de la femme : principalement due à son âge.

La fécondation in vitro s’adresse aussi aux couples qui portent une anomalie génétique qui pourrait provoquer une maladie grave et/ou des séquelles chez leur enfant.

Lire aussi : Grossesse tardive : les risques de tomber enceinte après 40 ans

Qui peut faire une FIV en Tunisie ?

Les centres de PMA ont certaines conditions qui se rapportent principalement à l’âge de la femme.

Par exemple, le taux de réussite d’une FIV pour une femme de 46 ans est quasiment nul, l’équipe médicale pourrait donc refuser de procéder à une fécondation in vitro qui n’aboutira certainement à rien.

Normalement, on pratique une FIV seulement si le couple a déjà essayé de guérir l’infertilité plusieurs fois, mais il est tout à fait possible de le faire directement.

Le taux de réussite de la FIV

Le taux de réussite moyen de la FIV en Tunisie baigne entre 25 % et 35 %, mais il dépend encore une fois de l’âge de la femme.

Pour augmenter vos chances de tomber enceinte grâce à la fécondation in vitro, d’abord limitez la consommation de tabac, de caféine et d’alcool. Évitez de pratiquer des sports intensifs qui demandent beaucoup d’efforts. Essayez de maintenir un bon poids et faites le plein de vitamine B9 (acide folique). Enfin, ne tardez pas à vous décider, car plus vous attendez moins vous avez de chance de tomber enceinte.

Lire aussi : 5 conseils sur l’hygiène de vie pour tomber enceinte

Combien coûte une FIV en Tunisie ?

Le coût d’une fécondation in vitro diffère drastiquement entre les hôpitaux publics et les cliniques privées.

Pour connaître le prix d’une FIV, dans le secteur privé, il faut additionner le prix de l’opération aux coûts des analyses et des médicaments, qui pèsent tout autant dans la facture. Il faudra bien discuter avec l’équipe médicale pour vous donner une estimation.

Le prix de l’opération FIV coûte entre 2000 et 3500 dinars en Tunisie, avec une congélation d’embryons ajoutez entre 350 à 650 dinars.

Les analyses (échographies, prise de sang…) nécessaires au suivi et les médicaments prescrits peuvent monter jusqu’à 600 dinars, mais tout dépend du processus que vous avez menée.

Dans les hôpitaux publics, le prix de la FIV est seulement de 250 dinars, mais il faut au préalable faire les analyses prescrites par votre médecin dont le prix est très variable, afin de constituer votre dossier de prise en charge. Les analyses et les médicaments de la FIV sont remboursés par la CNAM pour 4 tentatives de PMA et à condition que l’âge de la femme ne dépasse pas 40 ans.

Où faire une FIV en Tunisie ?

Voici la liste complète des centres autorisé à pratiquer la FIV en Tunisie :

Centres de PMA à Tunis :

Hopital AZIZA OTHMANA

71 570 777


Nouvelle Clinique du Parc (CAMPES)

13 RUE HOOKER DOOLITTLE TUNIS

71797700


Clinique les Jasmins

CENTRE URBAIN NORD 1003 Tunis

71288730


Clinique Alyssa

RUE DU LAC LEMAN/1053

Les Berges du Lac

71962555


Clinique Internationale Hannibal

CITÉ LES PINS LAC 2

71137500


Clinique la rose

RUE DE LA BOURSE LES BERGES DU LAC

71100900

 

Centres de PMA à Ben Arous :

Clinique Megrine Pôle d’assistance à la procréation « SUD »

59 BIS AV DE LA RÉPUBLIQUE /MEGRINE

71296800

 

Centres de PMA à Nabeul :

Clinique El Hakim ROUTE KORBA TAZARKA KM1 KORBA

72387600  72385000


Les Violettes

ROUTE HAMMAMET – BP 14 NABEUL 8000

72 224 000

Centres de PMA à Sousse :

CHU Farhat Hached

AVENUE IBN  EL JAZZAR SOUSSE 4000

73221425


Clinique les Oliviers

ROUTE TOURISTIQUE-SOUSSE

73242453  73242711

 

Centres de PMA à Sfax :

Clinique Ibn Nafis

ROUTE DE TUNIS-Km 4 – 3031 SFAX

74215000


Clinique EL ALIA

ROUTE EL AIN KM 2 SFAX

74462000

Grossesse les 3 consultations prénatales du troisième trimestre

Grossesse : les 3 consultations prénatales du troisième trimestre

Insémination Artificielle (IA) en Tunisie

Tout savoir sur l’Insémination Artificielle (IA) en Tunisie